Biographie

        Animé par les mots depuis son enfance, Kévin Quentric écrivait bien avant de composer. Plusieurs années à écrire des critiques de chaque roman ayant croisé son chemin, un premier poème et une nouvelle écrits à l’âge de 10 ans l’ont progressivement amené vers un 1er prix du « Jeune lecteur » en 1997. Obtenu dans le cadre d’un concours de critique de livre, ce prix lui fut délivré par le CDI (Centre de Documentation et d’Information) du collège Jeu de Mail de Montpellier. En juillet 2002, Kévin gagna ex aequo le « Grand prix de la critique » organisé par les cinémas « Diagonal » sur la Région Languedoc-Roussillon dans le cadre de l’opération « Lycées et ciné » (concours régional de critique de film).

       Kévin écrit et compose des chansons depuis 2010, pour lesquelles il s’accompagne à la guitare. Ses textes parlent des multiples facettes de la vie, de son regard sur celle-ci, et mènent tour à tour au sourire, à l'introspection et à la révolte.

       Il intègre en 2011 le groupe de musique traditionnelle « Faucon'Folk » en tant que percussionniste et chanteur, pour lequel il écrit la majorité des textes. Ce groupe est une formation de huit musiciens accompagnés d’une meneuse de danse dans le but d’animer des bals folks ouverts à tous.

       C’est en 2012 que son répertoire de compositions rencontre la scène. Kévin est ensuite lauréat prix du disque "Coup de pouce 2012" dans le cadre du festival Barbara de la ville de St Marcellin (38), festival dédié aux auteurs-compositeurs-interprètes de chanson française. Cela lui permet courant 2013 de bénéficier des conseils et services du Studio Tavernier à Montmiral (38), avec production du CD-maquette « L’homme moderne ». L’hiver 2013 permet à Kévin d’autoproduire le CD "En plein virage", vendu après les concerts en 2014.

        Printemps 2014, le projet KéwènKa voit le jour, Caroline Blay venant étoffer le répertoire de Kévin de ses chœurs et percussions. Ils s’étaient rencontrés auparavant dans le groupe « Tapas Nocturnes » de reprises de musiques du monde et de compositions éclectiques. Ce duo né d’une évidence se produit jusqu'en 2016.

        En 2014 également, un accompagnement par Maxence Melot (Livingroom Studio), le guitariste des Barrio Populo, permet de retravailler les morceaux du CD "En plein virage" sur différents aspects.

        Et puis septembre 2014 Kévin rentre sur audition pour deux ans à Jazz Action Valence, pour un cursus professionnel dans le secteur du jazz et des musiques actuelles. Le projet "The Underground Railroad" naît suite à cela, Kévin y figurant comme chanteur, orateur, danseur et percussionniste. Il s'agit d'un concert-spectacle racontant une histoire de la musique afro-américaine. Narrations, projections d'images d'archives et danse viennent enrichir ce spectacle mené par huit musiciennes et musiciens, tous issus de Jazz Action Valence.

 

        Octobre 2015, KéwènKa arrive jusqu'en finale régionale du Vocal Tour 2015, "le tremplin vocal n°1 du web", catégorie auteurs-compositeurs. Suite à cela, le duo est invité sur plusieurs plateaux radios, notamment sur France Bleu national dans l’émission « Top Nouveaux Talents ».

 

         Depuis les premières scènes, concerts, clips, tremplins et passages en radio sont autant de belles expériences qui nourrissent le projet KéwènKa. Par ailleurs, Kévin participe à divers projets, dont l’album « Brûle tes frontières » du rappeur Kolibri sorti en janvier 2016 (composition du titre « Rêvolution »).

         En janvier  2017, le projet KéwènKa intègre un label de promotion d'artistes et de groupes aux esthétiques variées et complémentaires : "Lab'Elle Zic". Suite aux enregistrements produits par Lab'Elle Zic courant printemps 2017, Kévin autoproduit le CD "Tous héros" vendu après les concerts, sur internet et lors de ses prestations dans la rue.

  

 

         Puis en juillet 2017, Daniel Vetter sonorise Kévin lors d'un concert en Ardèche... C'est le début d'une nouvelle aventure en duo pour le projet KéwènKa. Daniel Vetter, alias "Danos", est guitariste, compositeur, arrangeur et technicien son (scène et studio). Son parcours est jonché de projets variés, qui l'ont amené à travailler pour une multitude d'artistes tels que Steve Waring, Graeme Allwright et Alan Williams ("The Rubettes").

         Danos a monté son propre studio d'enregistrement et partagé plus de 16 ans de tournées internationales avec le fameux groupe Wishbone Ash, en tant que technicien son et backliner. Sur son chemin, Daniel a suivi les cours de compositions de Dominique Lièvre à l’école départementale du Thor (Vaucluse), les  cours de guitare picking de Pierre Agostino, ainsi que les cours de guitare jazz de Philippe Petrucciani et Michel Perez. Guitares folk, électrique, basse et guitare-synthé, Danos enrichit également le répertoire KéwènKa de ses chœurs.

        Courant 2019, le duo devient trio avec l'arrivée d'Ali le berbère, un percussionniste particulièrement talentueux, au jeu aussi explosif qu’attentionné et délicat. Ayant plusieurs décennies de scène et de studio à son actif, Ali Ouabdesselam a joué avec des musiciens tels que Bernard Lavilliers, Jacques Higelin, Manu Dibango, Pierre Vassiliu, Pep’s, et des groupes tels que Gnawa Diffusion ou encore l’Orchestre National de Barbès (ONB).

        En mars 2020, Kévin est lauréat du concours international « Dis-moi dix mots » du Ministère de la Culture et de la Communication avec son slam « L’avis de l’eau ». Cela lui permet notamment de voir son texte édité par Universlam Editions au sein d’un recueil de poésie regroupant les textes des lauréats 2020.